PEACE AND RECONCILIATION JOURNALISM IN CAMEROON

Mariama RIENGOUON NJAYOU (AJP CEDES – CCMN West Cameroon)

Yaoundé  Workshop, du 30 Juillet au 02 Aout 2018

Atelier de formation des représentants des medias des 10 Régions du Cameroun sur le thème : « Peace and Reconciliation Journalism », tenu du 30 Juillet au 02 Aout 2018 à Yaoundé dans la salle des réunions de la Friedrich Ebert Stifftung.

Ce deuxième atelier de formation plus stratégique vient à point nommé au vu des prochaines échéances électorales prévues le 07 Octobre prochain au Cameroun ainsi que la crise asymétrique sociopolitique sévissant dans plus de trois régions et qui de plus en plus gagne du terrain au fil des jours.  Le Professeur Steven Youngblood, Directeur du Global Center for Peace Journalism basé aux Etats Unis a su grâce à son expertise et à son professionnalisme captiver l’attention des hommes et femmes des medias venus des dix Régions du Cameroun sur les techniques de formations et outils sur la Paix, la réconciliation et le terrorisme.

L’équipe d’experts formés se voit confier une mission de volontariat sur le suivi et le management des groupes de medias sur leurs productions durant toute la période pré – durant et postélectorale au Cameroun. Ces actions de suivi viseront à maintenir un environnement serein et paisible au sein des communautés tout en transmettant fidèlement et objectivement les informations et les faits collectés et analysés au préalable.

Le journaliste responsable, objectif et promoteur de paix sociale se démarque à travers sa capacité à utiliser les outils et les méthodes de construction de la paix et d’analyse des conflits. Inputs acquis aux travers des modules sur :

  • Conflict analysis,
  • Peace journalism and reconciliation,
  • Peace reporting, peace journalism and terrorism,
  • Peace journlism and IDP,
  • Risk analysis for peacebuilders.

Au final, la pléthore de journalistes capacités sera en même de faire valoir leur expertise dans la construction et la consolidation de la paix sociale tout en respectant la déontologie du métier de journaliste comme nouveaux ambassadeurs de la Paix et de la réconciliation sociale chacun dans sa zone d’intervention habituelle.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here